Le bronzage : un petit mélanome avec ça?

La Société canadienne du cancer m’a demandé de partager avec les lecteurs de mon blogue le message de sa dernière campagne, Le bronzage a un prix. Dommage, à l’effigie de Miss et Monsieur UV.

Cette campagne veut sensibiliser les jeunes de 15 à 24 ans aux dangers des rayons UV et au cancer de la peau. Puisque c’est un sujet qui me tient beaucoup à cœur et sur lequel j’ai déjà écrit, j’ai accepté avec empressement l’invitation de la Société. Voici d’ailleurs la vidéo qui explique le pourquoi de cette campagne

La Société a aussi créé une page Facebook que je vous invite à consulter. Vous pourrez ainsi participer au concours Miss ou Monsieur UV: Miss UV de la Société canadienne du Cancer

Les messages à retenir de cette campagne sont nombreux et percutants :

  • Il n’y a aucune façon sécuritaire de bronzer, ni en s’exposant directement au soleil ni en ayant recours aux cabines de bronzage
  • Une peau bronzée n’est pas une peau en santé. En réalité, c’est tout le contraire! C’est une peau abimée, qui accumule, au fil du temps et des expositions répétées, des dommages profonds et permanents.
  • Il faut absolument bien protéger sa peau lorsqu’on prévoit s’exposer au soleil. Cela veut dire qu’il faut utiliser un bon écran solaire avec un FPS de 30 ou plus!

Certains faits et statistiques font dresser les cheveux sur la tête!

  • Les appareils de bronzage sont classés dans la catégorie des risques de cancer les plus élevés pour l’humain, au même titre que la cigarette ou l’amiante.
  • Les appareils de bronzage intérieur émettent des rayons UV jusqu’à 5 fois plus intenses que les rayons du soleil du midi.
  • Plus on s’expose aux rayons UV, plus on accélère le vieillissement de notre peau et les chances de développer un cancer de la peau.
  • 75% des cas de mélanome, chez les 18-29 ans adeptes du bronzage artificiel, sont attribuables à l’usage des lits de bronzage
  • Plus on a de coups de soleil dans son enfance, plus on risque de développer un mélanomeà l’âge adulte.
  • 58 % des 15-17 ans n’appliquent que parfois ou jamais des mesures de protection lorsqu’ils s’exposent au soleil.
  • 60 % des 15-17 ans se font volontairement bronzer en s’exposant au soleil.

Maintenant quelques conseils pour bien protéger votre peau :

  • Évitez de vous exposer au soleil sans protection entre 10 h et 16 h, alors que l’intensité des rayons UV est maximale.
  • N’utilisez jamais d’appareils de bronzage artificiel.
  • Restez à l’ombre autant que possible, même sur la plage, en utilisant des parasols.
  • Portez des vêtements protecteurs tels qu’un chapeau à large bord ou une casquette, un chandail à manches longues et des pantalons longs.
  • Portez des lunettes de soleil qui protègent les yeux aussi bien des rayons UVA que des rayons UVB. À l’achat de lunettes, recherchez la mention UV400. Les lunettes portant la mention UV100 ou UV protection ne protègent pas les yeux suffisamment.
  • Si l’exposition au soleil ne peut être évitée, appliquez régulièrement une crème solaire dont le facteur de protection solaire (FPS) est de 30 ou plus. Notez que la crème solaire ne doit jamais être utilisée pour prolonger intentionnellement l’exposition au soleil.
  • Appliquez la crème sur les parties de la peau non protégées par les vêtements. Une façon simple de déterminer la quantité de crème à appliquer est de remplir la paume de votre main.
  • Étendez la crème 30 minutes avant de vous exposer au soleil, surtout avant la baignade.
  • Appliquez de nouveau la crème après la baignade ou à la suite d’activités physiques intenses.

Pour profiter pleinement de l’été et de vos vacances, suivez ces conseils et votre peau vous en sera éternellement reconnaissante !

Yves Hébert, MD

 

This entry was posted in Médecine Eshétique and tagged , , , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>