Taches brunes et peaux foncées: Quelles sont les solutions?

Bonjour Docteur,

Je suis une femme âgée de 48 ans et j’ai un problème de taches brunes qui commence à vraiment me déranger. J’ai aussi des taches de rousseur qui semblent aussi se dilater avec l’âge et que j’ai hérité de ma mère qui a la peau très blanche alors que moi j’ai la peau mate. Je m’adresse à vous, car j’ai besoin d’une réponse honnête à mes questions et je pense que vous êtes la personne la mieux placée pour me conseiller, au fait je suis une Marocaine qui vit au Canada depuis 3 ans à peu près, mon problème de taches a commencé dans mon pays comme on a beaucoup de soleil et que je ne me protégeais pas assez, mon dermato au Maroc m’avait prescrit la crème dépiwhite qui m’avait donné de bons résultats, mais peu après l’arrêt du traitement mes tâches se sont accentuées. J’avais lu que l’hydroquinone est cancérigène donc je n’ai pas renouvelé le traitement. Une fois ici au Canada, j’ai revu un autre dermato qui m’a prescrit lui aussi un traitement à base d’hydroquinone, crème Néostrata hq+ ? et crème Mela D anti tâches, il m’a par contre déconseillé tout autre traitement comme le peeling ou le laser car il y’aurait risque d’hyperpigmentation après le traitement, il m’a expliqué que ma peau a tendance à tâcher quand elle est agressée comme en cas de brulures par exemple( j’ai eu une petite brulure à la main depuis un an et la tache brune qu’elle m’a laissé en guérissant est tjs visible), j’ai suivi le traitement pendant un peu plus qu’un an, le résultats était satisfaisant, mais dès que j’ai arrêté le traitement et malgré la protection quotidienne de mon visage avec un écran total, mes taches sont réapparues et plus grandes qu’avant. J’aimerai s’il vous plait savoir s’il y a un traitement efficace qui pourrait en venir à bout et si les traitements qui existent conviennent aux peaux mates comme la mienne. J’ai entendu parler de la technologie IPL qui serait une solution parmi tant d’autres, mais j’ai besoin de l’avis d’un spécialiste pour ne pas perdre de l’argent et pour être sure que les résultats soient au rendez-vous.
J’aimerai préciser que mes taches ne sont pas catastrophiques et pas très foncées, mais elles font que mon teint parait comme brouillé, ma peau n’est plus claire comme avant, mais si après un traitement, je risque de me trouver avec plus de taches, je préfère ne rien essayer.
Je m’excuse d’avoir été longue et je vous remercie infiniment d’avance.

Chère Madame,

Je vous remercier de m’avoir adressé cette question très intéressante sur les taches pigmentaires tenaces chez les individus à la peau plus mate et/ou foncée.

Il s’agit là d’un défi en médecine esthétique puisque les peaux comme la vôtre, qui génétiquement contiennent plus de mélanine, sont une contrindication à l’usage de plusieurs lasers et même souvent de IPL (appareils à la lumière pulsée). Certaines de ces technologies pourraient causer, en effet, plus de dommages que de bénéfices et accentuer l’hyperpigmentation existante.

Une avenue intéressante serait l’utilisation du par la radiofréquence (avec l’appareil Fractora) qui permet de graduellement renouveler la peau en éliminant les couches hyperpigmentées, petit à petit, au fil des traitements. Il s’agit d’une technologie relativement récente, mais qui a fait ses preuves et que je j’emploie, avec succès depuis plusieurs mois, pour le rajeunissement du visage, le contrôle de l’hyperpigmentation, l’atténuation des rides et ridules et ce, même chez les patients à la peau plus foncée.

Il faut toutefois bien préparer la peau à ce genre d’intervention et j’encourage toujours mes patients à adopter un programme quotidien de soins de la peau incluant antioxydants, agents éclaircissants et exfoliants, dans le but de diminuer au maximum l’hyperpigmentation avant le début des traitements. Une période de 6 à 8 semaines est habituellement suffisante.

Après les traitements et une fois obtenu le contrôle des taches brunes, il est très important de continuer d’appliquer consciencieusement de bons produits cosméceutiques afin de prévenir le retour de ces mêmes taches. Il faut savoir qu’on ne peut pas complètement détruire les cellules qui fabriquent la mélanine et qui se trouvent dans les couches profondes du derme. Il est, en effet, impossible de les atteindre sans courir le risque de causer des lésions permanentes à la peau.

Donc, il y a de l’espoir! Il faut, par contre, réaliser que la partie n’est jamais gagnée et que la lutte contre l’hyperpigmentation comporte un volet primordial de soins quotidiens, indispensable au maintien des résultats.

J’espère, chère Madame, avoir répondu à vos questions et je vous invite à communiquer avec moi pour tout autre question ou sujet concernant la médecine esthétique.

Cordialement,

Yves Hébert, MD

This entry was posted in Médecine Eshétique and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

4 Comments

  1. radia
    Posted 05/06/2014 at 06:07 | Permalink

    Bjr,je suie maghrébine matte foncé,pour avoir une peau plus lumineuse j’ai consulter un médecin et il ma propose des peeling moyen mais depuis ce jour la ma peau est devnu trop sensible au soleil,je soufre d’ acné adulte et qui me tâche ma vie c est de tâches pigments aparitre après le peeling est ce que j’ai un chonce de me débarsse de tout ca?

    • Posted 05/06/2014 at 17:23 | Permalink

      À mon avis, les peelings moyens sont trop profonds pour une peau matte foncée. Ils causent un degré d’inflammation qui peut se traduire par une réponse hyperpigmentaire indésirable, donc une accentuation des taches brunes. Si on veut utiliser des peelings, il serait préférable de choisir les peelings superficiels qui, eux, ne causent pas d’inflammation, ou pas assez pour provoquer une poussée pigmentaire.

      Pour ce qui est de l’acné adulte, l’approche cosméceutique est, dans la plupart des cas, efficace. La combinaison de produits de soin de la peau aux ingrédients actifs qui stimulent l’exfoliation superficielle et qui diminuent l’activité sécrétoire des glandes sébacées est suggérée dans les cas d’acné de légère à modérée. Dérivés de vitamine A, acide glycolique, acide salicylique, péroxyde de benzoyle, antibiotiques topiques, sont tous des produits qui, bien combinés, donnent des résultats plus que satisfaisants. Un médecin familier avec les lignes de produits cosméceutiques de grade médical devrait pouvoir vous orienter vers le choix du meilleur protocole de soins adapté à vos besoins.

      Yves Hébert, MD

  2. riko
    Posted 09/01/2015 at 09:56 | Permalink

    Bonjour,très complexé par mes tâches sur les pomettes depuis mon enfance ,je suis aller chez un dermatologue qui m’a fait 3 séances de laser alexandrite +un lightening peel mais rien n’y fait mes tâches sont toujours là . Pensez-vous qu’une crème contenant de lhydroquinone serait efficace pour venir à bout de mon complexe ?

    • Posted 22/01/2015 at 08:44 | Permalink

      Une crème à base d’hydroquinone ne viendra pas à bout de vos taches, mais elle pourra mieux préparer votre peau à un éventuel traitement avec laser, IPL, ou peeling.
      Il existe des protocoles de soins cosméceutiques qui combinent plusieurs agents blanchissants qui agissent à différents niveaux de la production de mélanine et qui facilitent l’exfoliation de la peau morte. Les thérapies avec laser ou autre type de lumières seront alors plus efficaces.

      Yves Hébert MD

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>